Armature béton

Dégradation du béton armé : origines et prévention

Le béton armé peut durer pendant des dizaines d’années selon son mode de fabrication. Suite à une mauvaise composition ou à des conditions climatiques agressives, ce matériau est susceptible de se dégrader prématurément sous l’effet de la corrosion des armatures.

Armature béton exemple

Le processus de la corrosion de l’armature béton

Le phénomène de corrosion de l’armature beton se déroule en deux phases : la période d’incubation et celle de la propagation. Au premier stade, des éléments agressifs comme le CO2 ou les chlorures contenus dans l’atmosphère pénètrent directement dans le béton pour attaquer l’acier. La deuxième phase débute lorsque la corrosion se propage dans le béton. Les armatures commencent à se corroder lorsqu’elles sont en contact avec de fortes concentrations d’agents agressifs. La corrosion continue à attaquer l’ensemble de l’armature beton jusqu’à ce que le béton d’enrobage éclate. Des signes de fissuration commencent alors à apparaître sur la structure en béton armé.

Porosité du béton : l’un des principaux facteurs de la corrosion

Plusieurs facteurs entrainent la corrosion de l’armature beton. La première cause du mal peut provenir de la composition du béton. Celui-ci est obtenu à partir de mélange de liants minéraux comme le ciment, de sables, de gravillons, d’adjuvants de type réducteur d’eau, ainsi que d’eau. Il est à noter qu’un mauvais rapport entre ces éléments, en particulier l’excès d’eau, peut entraîner une porosité excessive du béton. Cette porosité peut également être due à un vibrage insuffisant du béton lors du coulage. Les conditions climatiques sont aussi des facteurs favorisant la porosité du matériau lors de sa mise en œuvre, tel est le cas d’un béton jeune atteint d’une dessiccation à cause d’une exposition à un environnement trop sec et trop chaud. En résumé, plus la porosité du béton est trop élevée, plus l’armature béton se corrode rapidement.

L’enrobage et la disposition des armatures

Outre la formulation et la mise en œuvre du béton armé, la corrosion de l’armature beton peut être favorisée par une mauvaise disposition des éléments métalliques constituant le matériau. Lors de la conception du béton, l’enrobage des armatures doit être respecté. Il s’agit en effet de la distance entre la surface de l’armature et celle du béton. Pour éviter les risques de corrosion de l’armature beton, il convient de miser sur la qualité du béton d’enrobage en tenant compte des caractéristiques physico-chimiques et mécaniques du matériau, notamment sa compacité. La corrosion de l’armature beton se produit fréquemment lorsque l’enrobage du béton est trop mince. Par ailleurs, il est nécessaire de s’assurer que les cages d’armatures soient bien souples et résistantes à la pression du béton pour éviter qu’elles ne collent au coffrage.

Les techniques de prévention de la corrosion

Les structures en béton armé sont susceptibles d’être contaminées par diverses pathologies de béton comme l’attaque des chlorures, la carbonatation ou la corrosion de l’armature béton. Le remède contre toutes ces maladies se résume à peu de choses : une bonne composition et une mise en œuvre rigoureuse du béton. Pour ce faire, le rapport entre les éléments qui composent le béton doit être respecté, notamment le rapport ciment/eau. Il faut ensuite veiller à ce que les valeurs d’enrobage du béton règlementées par les documents en vigueur soient respectées. L’étape finale consiste à assurer une parfaite disposition des armatures.