Sauvetage des pans de bois

Dans le bâti ancien, les ossatures bois ont souvent souffert d’une mauvaise ventilation sous les enduits laissant aujourd’hui des structures ravagées par les micro-organismes et les infiltrations.

Après la purge des éléments dégradés, des connecteurs en fibres de verre sont scellés à la résine dans les parties de bois saines pour assurer la continuité des structures entre les parties conservées et les parties reconstituées en mortier de résine RENOFORS Bois.

Ce type de renfort est imputrescible, ne génère pas de point de rosée au contact du bois conservé, il a une déformabilité très voisine de celle du substrat bois, limitant les risques de décohésion entre bois sauvegardé et le renfort en mortier de résine.

saumon fin

Reconstitution des abouts de poutre

Suite à des infiltrations en toiture, à des absorptions capillaires au travers des enduits, des maçonneries ou des appareils de pierre, les extrémités de poutres scellées dans les maçonneries finissent par pourrir. Fréquemment, des moises (métalliques ou en bois) ont été installées pour rétablir l’appui de la poutre sur son mur porteur sans prendre en compte (outre les paramètres liés à l’architecture) les différences d’élasticité entre bois et métal et les risques de condensation à l’interface bois métal (inertie thermique).

Traditionnellement, il faudrait envisager le remplacement pur et simple de poutres de plancher ou d’éléments charpente de grande portée.

Après avoir étayé la structure, éliminé l’about dégradé de la poutre, RENOFORS place des broches composites en fibres de verre scellées à la résine dans le bois sain et reconstitue l’about autour de ces armatures inaltérables et chimiquement inertes à l’aide d’un mortier de résine Renofors bois teinté dans la masse et coulé en place dans un coffrage structuré.

Pas de risque de condensation à l’interface collé bois-résine, pas de renfort apparent et une poutre qui après ponçage et patine retrouve un aspect bois continu.

Cette technique de réparation n’aura nécessité aucun démontage majeur d’ éléments de structure permettant ainsi de réduire les délais d’exécution.

reconstitution

Réparation de cassures

Certaines poutres anciennes présentent des nœuds mal positionnés, des gerces, des déformations dues à de trop fortes surcharges permanentes et, ou d’exploitation et se rompent.

Après étaiement et relevage, RENOFORS pratique des percements ou des feuillures dans lesquels sont encastrées des armatures en fibres de verre ou de carbone pour reprendre les efforts de flexion.

Ces armatures sont scellées à la résine qui peut soit être patinée, soit habillée par des languettes bois masquant leur présence et assurant la continuité et l’homogénéité du parement.

reparation_cassure

Remaillages et brochages de structures bois

Des structures bois : charpente, befroi, assemblages divers à tenons et mortaises prennent du jeu ou se cassent.

Sans aucun démontage de la structure bois, après réalignement , il est possible de mettre en œuvre des brochages en armatures composites scellées à la résine afin d’assurer la continuité structurelle de l’ouvrage.

Cette technique permet également de couturer des éléments porteurs traversés par des gerces préjudiciables.

remaillage_brochage

Renforcement de poutres par l’extrados

Ce procédé concerne tous travaux de renforcement de planchers traditionnels en bois.

En fonction de la destination des locaux , en particulier dans les édifices recevant du public lors de la réhabilitation de bâtiments anciens ( musées, salles de réunion, archives, bibliothèque, galerie…)dont la « vocation » change ou lorsque des surcharges importantes, dites normalisées, doivent être appliquées.

Si les épaisseurs de plancher le permettent, il est possible de redonner de l’inertie, et donc de la capacité portante aux poutres en coulant sur le dessus des tables de compression en béton de résine RENOFORS Bois.

Ces renforts par table de compression sont connectés à la poutre par le dessus selon un plan de collage et des armatures de liaison disposées dans des encoches destinées à reprendre les contraintes tangentielles à l’interface de la poutre et de la semelle de renfort

renforce_poutre

Renforcement de poutres par l’intrados

Pour augmenter l’inertie d’une poutre, et donc sa capacité portante :
il est possible de solidariser par collage à l’aide de la résine RENOFORS Bois, une prothèse bois en sous-face de poutre qui sera également liaisonnée à la poutre existante par des tiges composites en fibres de verre.

prothese_poutre

Systèmes de planchers autoporteurs légers REBOFIL et multiplis

Dans le bâti ancien, ces systèmes permettent de mettre en place des planchers admettant des charges accrues par rapport à l’existant, sans surcharger les poutres originelles ni apporter d’humidité comme le font les systèmes dalles béton connectées aux poutres bois.

Les systèmes de plancher multiplis, panneaux de lamelles de bois contrecollées et REBOFIL, planches contrecollées et bouvetées, sont disponibles en diverses largeur et épaisseur (donnant l’inertie mécanique) pour réaliser des planchers porteurs bois légers sur des entraxes de solivage ou d’appuis importants. Ils sont secs (pas d’apport d’humidité), réversibles et ne nécessitent pas l’étaiement des plancher à renforcer.

En outre le système REBOFIL peut être laissé apparent et recevoir une teinte et un ponçage pour l’utiliser directement comme parquet ou comme plafond apparent. Ces systèmes de planchers bois offrent une isolation acoustique naturelle.