Poutre lamellé collé portée

Bois lamellé collé : esthétique et performant

Plébiscité pour ses performances techniques, le lamellé-collé s’adapte parfaitement aux très grandes structures. Son utilité dans la fabrication des poutres de longue portée n’est plus à démontrer.

Poutre lamellé collé portée exemple

Grande liberté de forme

Composé de plusieurs lamelles de bois massif, le lamellé-collé ou bois-lamellé est un matériau résistant à de nombreuses contraintes comme la traction, la flexion ou la compression. Très minces et flexibles, ces lamelles servent généralement à la construction de poutres droites. Il est également possible d’obtenir des poutres courbées. Les poutres ceintrées sont obtenues grâce au procédé de laminage qui utilise une presse pour obtenir les formes et les courbes voulues selon les gabarits choisis. Le bois-lamellé permet en effet de créer plusieurs formes de poutre lamellé collé portée en fonction de la structure de l’ouvrage.

Un matériau résistant à toute épreuve et écologique

Grâce à la fabrication par collage à plat, les différentes lamelles composant le bois-lamellé forment un élément de charpente compact et très résistant. Une poutre lamellé collé portée présente une grande résistance mécanique à la flexion, la compression et la torsion. Par ailleurs, le lamellé collé offre une très bonne résistance au feu grâce à sa faible conductivité thermique. Avec une colle appropriée, ses propriétés techniques demeurent intactes jusqu’à 100 °C. Contrairement à une poutre en bois massif, la poutre lamellé collé portée est moins sensible à l’agressivité des produits chimiques comme la potasse, le souffre, le chlorure de sodium ou encore l’acide sulfurique. Entre autres, le bois-lamellé contribue à la protection de l’environnement puisqu’il est à 100 % renouvelable.

Un matériau technique aux coûts maîtrisés

Le bois-lamellé est stable et dépourvu de fentes grâce à des techniques de fabrication rigoureuses. Son utilisation est devenue très courante dans le monde de la construction grâce à sa résistance et la grande liberté architecturale qu’il autorise. La poutre lamellé collé portée s’adapte parfaitement aux structures d’ouvrages de très grandes dimensions comme les usines, les entrepôts ou les gymnases. En effet, la poutre lamellé collé portée permet d’avoir des poutres ayant une portée allant jusqu’à une centaine de mètres. Par ailleurs, le bois-lamellé se prête aux formes architecturales les plus complexes comme les arcs curvilignes ou les portiques. Il permet de créer des courbes de plus grandes portée que d’autres systèmes – comme le contre-collé, par exemple -. De plus, sa fabrication permet de valoriser les bois de forêts cultivées puisqu’il utilise jusqu’à 90 % de résineux.

Les étapes de fabrication du bois-lamellé

Le bois-lamellé est conçu dans des conditions de fabrication très strictes pour qu’il puisse répondre aux spécificités techniques requises. Le bois massif est d’abord trié puis séché pour garantir une grande stabilité. Les lamelles sont ensuite purgées pour enlever les gerces, les nœuds ou les flashes. Une fois exemptes de toute imperfection, les lamelles qui vont constituer la poutre lamellé collé portée sont calibrées avant de subir une opération d’aboutage et de mise en longueur. L’étape suivante consiste à coller les différentes lamelles. Après encollage, la poutre lamellé collé portée est envoyée dans une machine de pressage pour la mise en forme. Le bloc de poutre lamellé collé portée passe enfin au rabotage avant de recevoir une couche de finition et de préservation.