Tissus carbone

Renforcement des structures en béton : les tissus carbone à privilégier

Depuis longtemps, le béton est considéré comme un matériau résistant par excellence. Il peut néanmoins subir des altérations au cours du temps. Les structures d’ouvrages en béton, peuvent être idéalement renforcées avec des tissus carbone.

Tissus carbone exemple

Tissu carbone : un matériau innovant et résistant

Le tissu carbone est un matériau dit composite, car il est constitué essentiellement de fibres de carbone et de résine époxy. Par rapport aux autres matériaux utilisés dans le renforcement des structures d’ouvrages en béton comme la fibre de verre, le tissu carbone présente plusieurs avantages. Outre sa faible densité et sa facilité de manipulation, ce matériau offre une grande résistance à la torsion, à la flexion et au cisaillement. Les tissus carbone sont également plébiscités pour leur parfaite tenue à la fatigue. Leur utilisation sur les structures bétonnées n’engendre pas de risques de corrosion, un phénomène qui touche fréquemment tous les ouvrages en béton armé. Par ailleurs, les tissus carbone bénéficient de propriétés mécaniques longitudinales leur permettant d’assurer une excellente adhérence entre les éléments sur lesquels ils sont appliqués. Face au feu, ils résistent beaucoup plus que certains matériaux de renfort comme l’acier, ce qui réduit les risques de chutes par décollement.

Amélioration des défaillances mécaniques

Qu’il s’agisse d’un ouvrage en bois ou en brique, le béton est un matériau incontournable dans la construction, ne serait-ce que pour construire les fondations. Appelé communément « pierre artificielle », le béton est conçu et mis en œuvre pour durer plusieurs années. Sa durée de vie est fonction de son mode de fabrication, son utilisation ainsi que son environnement. Les risques de fissuration d’une structure en béton sont inéluctables au cours du temps. Ces altérations sont principalement causées soit par des défaillances mécaniques des structures de l’ouvrage en béton suite à des surcharges, soit par une exposition accrue du matériau à un environnement agressif. Plusieurs désordres peuvent apparaître comme les épaufrures et les fissurations. Il existe néanmoins différentes solutions techniques pour remédier à ce problème, particulièrement le renforcement des structures bétonnées par tissus carbone. Ce procédé permet d’améliorer les caractéristiques mécaniques du béton pour renforcer la résistance et la flexibilité des éléments constituant l’ouvrage concerné. Les tissus carbone permettent également d’augmenter la ductilité de ces derniers pour faire face aux torsions et aux impacts.

Maîtrise des risques de fissuration de toutes structures

Le renforcement et la réparation par tissus carbone peuvent s’effectuer sur n’importe quelle structure en béton, en maçonnerie ou en charpente. L’application de tissus carbone permet de consolider tout type d’ouvrage et dans le même temps contrôler et diminuer le processus de fissuration. Les professionnels utilisent ce matériau composite pour renforcer la résistance d’une structure ayant fait les frais d’une surcharge considérable. L’opération concerne le plus souvent les murs de fondations, les piliers, les poutres, les dalles sur sol ou les poteaux supportant un pont par exemple. Les tissus carbone sont également utilisés pour réparer et combler d’importantes pertes de section d’une structure en béton ou en acier. Pour ce faire, les techniciens fixent des bandes de fibres de carbone enrobées de résine époxy sur les parties dégradées de l’élément fissuré. Une fois la colle séchée, il suffit de poncer la partie concernée et l’élément réparé sera comme neuf.